Les différents types de peelings

person Posté par: Team d'experts KESHMARA list Dans: Articles Visage Sur: comment Commentaire: 0 favorite Frappé: 42

Teint gris et brouillé, taches, cicatrices, manque de luminosité, peau fripée, pores dilatés, rides permanentes, peau atone, relâchée... Le peeling permet de régler plusieurs problématiques de peau en un tour de main. Encore faut-il bien le choisir.

Qu’ils soient superficiels, moyens ou profonds, les peelings qui ont pour objectif d’éliminer de façon plus ou moins profonde des couches supérieures de l’épiderme sont devenus de plus en plus sûrs grâce à des formules plus sophistiquées et moins agressives.

L'objectif du peeling : révéler une peau plus claire, plus douce, pour un effet anti-âge flagrant.

C’est le dermatologue qui va, à l’examen de votre peau, définir la force du peeling avec la bonne formule à la bonne concentration.

 

Le peeling superficiel, pour les premiers signes du vieillissement

Pour qui ? Il traite les premiers signes du vieillissement cutané : ridules, mauvaise homogénéité du teint, pores dilatés, teint terne.

Comment cela se passe ? Quelques jours avant le peeling, on applique quotidiennement sur le visage une lotion préparatrice destinée à faciliter la pénétration du produit actif.

Le médecin applique sur le visage une nouvelle formule à base d’un actif qui aura la propriété d’assouplir la trame de la couche cornée, et d’être parfaitement tolérée par les peaux les plus sensibles. En complément, on ajoute dans la formule, suivant les besoins, des actifs pour les rides et la fermeté, taches, homogénéité du teint (phytique et citrique) ou de l’éclat du teint ( mandélique ).

 

Le peeling moyen, contre les rides installées et les taches

Pour qui ? Il agit sur les défauts plus importants : rides permanentes et taches résistantes, qu’elles soient liées à l’âge ou au soleil. Il va activer le renouvellement cellulaire et booster la production de collagène.

Comment cela se passe ? Même préparation à la maison pour assouplir la peau, puis application d’une formule à base d’acides en concentration plus importante ou de TCA (acide trichloracétique).

Les suites : la peau peut prendre une couleur brunâtre durant une semaine avec desquamation. Des croûtes apparaissent en deux ou trois jours puis vont tomber pour laisser apparaître une peau veloutée, tonifiée.

Le peeling profond, pour lutter contre la peau flétrie

Pour qui ? Il traite le vieillissement cutané installé : peau en perte de texture, flétrie… Il révolutionne toute la structure de la peau pour la rajeunir.

Comment cela se passe ? En général, sous anesthésie locale, mais parfois générale. On applique une formule à base de Phénol. L’acte dure une à deux heures. Le médecin applique ensuite un pansement occlusif pour optimiser l’action du peeling.

Puis, le lendemain, retour chez le médecin qui va ôter le masque et appliquer à nouveau un pansement occlusif à base de poudre cicatrisante, à garder 6 jours.

Les suites : la peau reste rouge durant plusieurs semaines pour reprendre peu à peu une couleur normale en trois mois. L’éviction sociale est de plus d’une semaine.

Mots clés: peau peeling

Commentaires

Aucun commentaire pour le moment!

Laisse ton commentaire

Dimanche Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Janvier Février Mars Avril Mai Juin Juillet Août Septembre Octobre Novembre Décembre
  • registre

Nouveau compte S'inscrire